Ergonomie du poste de travail

L’utilisation continue et répétée de chariots de manutention dans des conditions non ergonomiques génère des troubles musculo-squelettiques (TMS) chez le cariste. Il est donc important d’apporter aux caristes des matériels qui prennent en considération l’ergonomie.

L’utilisation de chariots ergonomiques et la réflexion sur l’ensemble des mouvements accomplis au cours de la journée doivent donc être au cœur des préoccupations.

C’est pour cela que les collaborateurs d’ISIELOG suggèrent régulièrement à leurs clients, de suivre les recommandations suivantes :

  • 1. Limiter les efforts lors de la manutention manuelle
    La CNAMTS recommande que les hommes et/ou les femmes ne portent pas plus de 15 kg.
  • 2. Limiter la hauteur des palettes
    La CNAM recommande une hauteur de charge maximum à 1.8 m. La personne qui prépare/décharge les articles sur les palettes préserve ainsi une bonne position ergonomique.
  • 3. Privilégier des chariots ergonomiques
    Ils favoriseront une position de conduite adéquate et une visibilité périphérique optimale pour plus de sécurité.

La productivité et l’assiduité des caristes sont directement liées à la prévention des troubles musculo-squelettiques lors de l’utilisation des chariots ou de la manipulation de charges. Aussi, il est très important d’équiper au mieux ses chariots en informatique mobile et embarquée et d’adapter les flux pour éviter les TMS.

Un travail permanent est ainsi effectué de manière préventive avec les responsables des CHSCT ou encore médecine du travail, afin d’adapter la meilleure ergonomie de poste, pour chaque profil de préparateur.

Contactez-nous


Isielog, présent sur Aix en Provence et Paris